Chargement

Terrain agricole : comment éviter la préemption ?

Posté le : 12/10/2015

En pareil cas, la Société d'aménagement foncier et d'établissement rural (Safer) n'a pas le droit d'exercer son droit de préemption mais elle peut contester l'indivisibilité de la vente afin que les biens agricoles fassent l'objet d'un acte séparé. Elle pourrait alors exercer sur celui-ci son droit de préemption.
Ce droit de préempter pour rétrocéder à l'agriculteur de son choix est destiné à maintenir la cohérence des exploitations en évitant un morcellement et à faciliter l'installation des agriculteurs.
Une Safer intervenait dans une vente qui portait sur une propriété d'une quinzaine d'hectares avec trois anciens bâtiments agricoles rassemblés sur une petite parcelle de mille mètres carrés. Inutilisés depuis plus de cinq ans, les bâtiments n'étaient plus "agricoles" et cette petite parcelle n'était donc pas soumise au droit de préemption.
La Safer soutenait qu'il s'agissait d'une fraude à ses prérogatives qui aboutissait à l'empêcher de préempter les quinze hectares agricoles. Mais les juges lui ont donné tort. Même si la parcelle non agricole est très réduite, elle est incluse dans une vente globale et empêche la Safer de préempter le tout. La Safer ne peut pas provoquer une division forcée de la vente, elle ne peut que saisir la justice pour tenter de l'obtenir.
 
(Cass. Civ 3, 30.9.2015, N 14-22.262).

Autres articles

Les bons plans des terres agricoles

Le prix des terres agricoles poursuit sa hausse, selon la Fédération nationale des Safer.

Lire la suite

Le droit de préemption est d’ordre public

Le droit de préemption est "d'ordre public", ce qui signifie qu'il n'est pas possible de l'écarter par une convention entre les intéressés.

Lire la suite

Indivision, comment calculer les droits ?

La valeur des droits indivis doit être réduite par rapport à la valeur totale du bien.

Lire la suite

Droits de mutation en hausse à Paris

Selon le quotidien le Parisien, le débat sur l’augmentation des droits de mutation dans la capitale aura bel et bien lieu lors du prochain Conseil de Paris.

Lire la suite

Promesse de vente ne vaut pas toujours vente

Une promesse de vente n'oblige à vendre que si l'on est précisément d'accord sur la chose vendue et sur le prix.

Lire la suite

L'urbanisation des terres repart à la hausse

La vente de terrains destinés à l'urbanisation repart à la hausse depuis deux ans, menaçant la surface agricole en France, s'inquiète la Fédération nationale des Safer, sociétés d'aménagement de l'espace rural.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales