Tel: 02 41 86 89 90

secretariat.pcao@in-lexis.fr

secretariat.scontant@in-lexis.fr

secretariat.aguyon@in-lexis.fr

 

Avocats associés : 

Paul CAO

Stéphane CONTANT

Alain GUYON

Baisse des APL : Baisse du seuil de déclenchement

Posté le : 05/08/2017

Pour éviter l'exclusion de plusieurs dizaines de milliers de bénéficiaires des APL, le gouvernement a décidé d'abaisser le niveau à partir duquel l'aide au logement n'est pas versée. En effet, aujourd'hui, si l'aide au logement est inférieure à 15 euros par mois, elle n'est pas versée. Résultat, comme le révélait BFM Business la semaine dernière, pour ceux qui touchent entre 15 et 19 euros, les aides allaient tout simplement disparaître. 50.000 bénéficiaires allaient donc être exclus avec le coup de rabot général. Pour effacer cet effet de seuil, le ministère de la Cohésion des territoires nous a annoncé qu'il avait été décidé d'abaisser le niveau de déclenchement du versement des APL. Il ne sera plus de 15 euros par mois minimum, mais de 10 euros. Le gouvernement assure qu'ainsi, il n'y aura pas moins de bénéficiaires après le coup de rabot général. Le ministère de la Cohésion des territoires affirme également qu'il réfléchissait déjà à une solution pour éviter cet effet de seuil.