Chargement

Les enfants peuvent-ils révoquer une donation fait à l’épouse ?

Posté le : 27/11/2017

La cour d'appel de Bastia a accepté la demande de révocation d'une donation entre époux par les enfants du mari, après le suicide de celui-ci. Une révocation obtenue pour cause d'ingratitude, en raison de l'adultère de l'épouse. Et cette décision a été confirmée par la Cour de cassation.

Dans cette affaire, l'épouse entretenait une relation adultère avec un ami intime du couple, ce qui suscitait des rumeurs dans le village où habitaient les trois protagonistes. La cour d'appel a considéré que l'action des enfants du mari (les beaux-enfants de l'épouse bénéficiaire de la donation) pouvait être reçue. Les circonstances de l'affaire permettaient de considérer cet adultère comme une injure grave envers le donateur, rentrant dans la catégorie de l'ingratitude du donataire, et justifiant la révocation de la libéralité.

Autres articles

L’assurance-vie n’entre pas dans la communauté

Le contenu d'un contrat d'assurance-vie épargné par un époux au bénéfice de l'autre, même s'il est alimenté par de l'argent commun, sort de la communauté.

Lire la suite

Les Pacs s’enregistrent désormais en mairie ou en ligne

Depuis le 1er novembre, c'est à la mairie qu'il faut s'adresser pour enregistrer un Pacs. Certaines villes proposent un service en ligne.

Lire la suite

90 % des prestations compensatoires sont sous forme de capital

Selon une étude du ministère de la justice qui porte sur l'année 2013, neuf prestations compensatoires sur dix prennent la forme d’un capital dont le montant médian est de 25 000 €, et dans un cas sur dix, le montant attribué est supérieur à 100 000 €.

Lire la suite

Mésentente entre héritiers = tirage au sort

Des époux décèdent, laissant pour leur succéder leurs 3 enfants.

Lire la suite

Les notaires ont accès au fichier recensant les contrats d'assurance-vie

Les notaires peuvent consulter le fichier FICOVIE, recensant les contrats d'assurance-vie.

Lire la suite

Donation et droit de retour

Lorsqu'un donateur exerce un droit de retour à la suite du décès du donataire (articles 738-2 et 951 du Code civil), il peut demander la restitution des droits de mutation acquittés lors de la donation résolue.

Lire la suite

Copyright @ ACTUSITE 2018 - Mentions légales